La saison des mariages commence en force : les demandes que je reçois varient de dans une semaine jusqu’à l’été 2023.

Je respecte la règle ultime en mandat de mariage de fournir un minimum de 4 services. C’est très facile à combler : maquillage+coiffure de la mariée + maquillage+coiffure de sa témoin/mère, et c’est réglé! Il arrive pourtant que des clientes s’imposent la difficulté de faire affaire avec un(e) coiffeur(se) distinct(e), ce qui commande de mon côté un minimum de 4 maquillages.

« Elle ne fait plus de mariages »

Des clientes aux petits mariages, astucieuses, font appel à moi pour la coiffure et le mariage. Souvent, elles ont demandé à leur coiffeur(se) habituel(le) de les rejoindre pour le mariage, mais ont essuyé un refus : ‘’Je ne fais plus vraiment de mariages’’. Cette phrase d’allure simplette est lourdement chargée de sens. Pourquoi un(e) professionnel(le) ne ferait-elle PLUS de mariages? Il ou elle n’a pas cessé de savoir coiffer, et tout le monde cherche à gagner sa vie.

Contrairement à ce que l’on peut croire, il est difficile de trouver un(e) maquilleur(se) et/ou coiffeur(se) voulant travailler régulièrement en mariages. Après un ou deux mariages, celles-ci/ceux-ci reconnaissent :

  • la pression d’un environnement de travail survolté, pressé, bruyant, généralement alcoolisé, aux émotions fortes,
  • les attentes parfois irrationnelles et émotives liées à ce jalon marquant de vie;
  • une entière nouvelle clientèle inconnue, qui ne vous a pas choisie,
  • tenu les fins de semaines, dès tôt le matin;
  • la spécialité des coiffures hautes, qui doivent être contemporaines, longue tenue, confortables et rapides à réaliser;
  • la rareté d’occasion de pratique des coiffures hautes en salon.

Je travaille de plus en plus souvent avec une seconde professionnelle. Je chéris Olivia, comme sur une vingtaine de coiffeur(se)s que je connais, 3 ont la disponibilité et le souhait de desservir des mariages.

Cet article vous a plu?
Partagez le sur Facebook
15 Fév

Non à l’effet emplâtré!

février 15, 2022

Avant de démarrer un maquillage, je demande à mes client(e)s ce que je dois éviter. La majorité des femmes me répond « Je ne veux […]

en savoir plus
10 Fév

Semaine gratuite pour travailleuses de la santé et services sociaux

février 10, 2022

Du 28 février au 6 mars,  j’invite toute travailleuse de la santé et des services sociaux de la ville de Québec à recevoir un maquillage […]

en savoir plus
1 Jan

Bienvenue à 2022

janvier 1, 2022

«On dispose rarement de tout le temps dont on aurait besoin pour faire tout ce qu'on voudrait dans la vie, alors il faut faire des choix. Je souhaite que ces choix reflètent ton identité profonde.»

en savoir plus